[CHRONIQUE] Le Yoga Mental – André Van Lysebeth

“Si tout ce que je perçois est mental – et, croyez-moi, c’est bien le cas –, connaître, contrôler, maîtriser et concentrer mon mental devient prioritaire, puisque je passe ma vie devant et dans mon mental. Autrement dit, le yoga mental est le yoga prioritaire qui conditionne toutes les autres formes de yoga, y compris le yoga dit physique, lequel est bien moins corporel qu’on ne le suppose !”

 

Les mots sont de l’image mentale au second degré. C’est pas l’intermédiaire de mots que l’hypnotiseur crée l’état d’hypnose, puis l’exploite. Il faut être très sélectif à propos des mots avec lesquels nous acceptons de vivre. Les mots sont moins directs que les images, mais ils finissent par pénétrer l’inconscient et Grand Frère les réalisera le moment venu, lequel peut se situer très loin dans le futur. La méthode Coué était, souvenez-vous, base entièrement sur des mots, lesquels, répétés, s’infiltraient dans le mental non conscient après avoir passé le barrage du Censeur.”

 

Nombre de pages : 374
Date de 1ère publication : 2013
4ème de couverture :

“André van Lysebeth a publié 6 livres de son vivant ; voici son septième ouvrage composé de textes sur le yoga mental.

L’auteur présente les “images mentales” comme moyen-clé de la méditation, une pierre angulaire de la pratique du yoga, utile pour mieux faire face au stress du monde. André Van Lysebeth explique ici par des fondements scientifiques et par les techniques ancestrales des yogis comment ils nous est possible de nous ouvrir à cette source de Vie inépuisable que représente la force du mental.

Van Lysebeth était hatha yogi dans l’âme. Il prône le yoga intégral, corps et esprit vécus en une entité indissociable. Ces nombreux admirateurs retrouveront dans ce livre l’enseignement au style clair et lipide, qui nous emmène ici dans un fabuleux voyage : celui du yoga mental.”


Chronique

 

Voilà un livre que j’ai depuis maintenant 5 ans dans ma bibliothèque ! Mais ce n’est que récemment en le relisant dans son intégralité que j’ai réalisé qu’il était un Trésor. 

Cet ouvrage n’a pas été écrit directement par l’auteur comme livre. C’est un regroupement d’articles publiés par André Van Lysebeth dans sa revue Yoga, tenue pendant 40 ans !

Ici on parle de Yoga, sans parler des asanas (les postures de Yoga) car ils ne sont quasi rien par rapport au mental (conscient, inconscient, subconscient) qui régit notre corps. Et pour bien vivre et vivre bien, il est bon d’apprendre à être en accord avec Lui (notre mental). C’est ce que A. Van Lysebeth appelait le Yoga intégral.

Pour se faire, ce livre dispose d’une quantité énorme (littéralement) de suggestions d’exercices à pratiquer simplement chez soi et sans besoin d’équipement ou matériel sophistiqué. C’est pour moi une qualité énorme. Car l’indépendance et l’autonomie sont à mes yeux indispensable pour pouvoir avancer sereinement et à son rythme !

Les sujets développés tournent autour de la concentration, du fonctionnement du cerveau, la magie du sommeil et comment ce dernier peut contribuer à développer notre mental, la méditation, etc. 

 

Une véritable pépite à mes yeux ! Si les informations sont trop lourdes, je pense que les chapitres peuvent être découverts indépendamment les uns des autres. Personnellement, je l’ai lu dans l’ordre et j’ai noté les exercices qui m’ont le plus parlé et que je souhaite appliquer. 🙂

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires. Je vous laisse maintenant avec quelques citations du livre qu’il m’ont beaucoup inspiré !

 

Citations 

“Non, la vie n’est pas toujours rose – tant s’en faut ! – et lorsqu’elle nous sourit, c’est rarement pour bien longtemps. En fait, se sentir heureux présuppose un certain égoïsme, doublé d’une bonne couche d’inconscience. Sans cela, comment pourrait-on être heureux à la pensée que des millions d’êtres souffrent dans leur chair et dans leur esprit de par le monde ? Comment se sentir heureux à la pensée que d’immenses dangers menacent l’humanité à cause de la folie et de l’ignorance des hommes – guerres, famines, épidémies, catastrophes. Comment pourrait-on se réjouir d’une bonne table à la pensée que des millions d’êtres humains ont faim !
Mangeriez-vous de bon appétit si un enfant affamé, indien ou biafrais, vous regardait par la fenêtre déguster votre repas, sans que vous ne le partagiez ? […]Et pourtant l’aspiration au bonheur est la « motivation » principale de tout être vivant, même du suicidé.”

 

“André affirme qu’il a appris à se méfier de ce qui est évident pour les sens, le fait d’avoir vu avec ses propres yeux ne constituant pas un fait irréfutable. Il a appris que le réel est à l’antipode de l’évidence.”

 

“J’ai répondu qu’il était impossible de vivre sans exercer une influence sur ceux qui nous entourent et sans en recevoir une d’eux, car tout contact est nécessairement un échange, donc une influence. Mais l’influence qui vient de celui qui vit au niveau du Spectateur-Architecte est toujours bénéfique, car elle aide les autres à se libérer. C’est donc une influence non conditionnante, mais au contraire « dé-conditionnante ». […]Il est impossible de vivre dans le monde relatif sans être « conditionné ». Il serait utopique de prétendre échapper à tout conditionnement dans le monde de la relativité, où se situent les instruments extérieurs du spectacle et le spectacle lui-même.”

 

“Car ce n’est pas seulement s’extasier d’être en vie qui importe, mais bien de disposer d’un corps humain. Or un être humain, quel qu’il soit, même ganster, même difforme, est un événement formidable et chaque être humain est important. Bien peu d’entre nous se rendent compte de ce privilège qui nous est réservé d’être des humains. Les hindous (nous ne sommes pas obligés de partager leurs vues, bien entendu) ont une si haute opinion de la vie humaine qu’ils n’hésitent pas à affirmer que mêmes les dieux sont jaloux des humains. Il est bien vrai que lorsqu’on voit à quoi on utilise ce corps humain et ce cerveau, on peut affirmer que la plupart des hommes le prostituent, pour autant que ce terme ait une signification sous cet angle de vision.”

 

Voilà un livre vraiment inspirant pour tous ceux intrigués par ce corps aussi parfait que mystérieux, qu’il est indispensable d’entretenir et de soutenir à travers les meilleurs moyens dont nous disposons pour s’éveiller à une conscience plus grande. 

J’espère que ce livre saura vous apporter autant, voire plus, qu’il ne m’a apporté ! 

 

Pour plus d’articles de ce type, faites le moi savoir dans les commentaires ci-dessous !

Follow Isis:

Comme un lotus dans son étang, je baigne dans le Yoga et les livres pour y puiser mon épanouissement et mon inspiration au quotidien ♥

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Inscrivez moi à la newsletter mensuelle !