[CHRONIQUE] No Steak – Aymeric Caron

« “Si t’es végétarien, t’es quelqu’un de bien, dans le cas contraire t’es une mauvaise personne.”

 

Or, pour moi, devenir végétarien lorsque l’on mange peu de viande ou limiter considérablement sa consommation de viande lorsqu’on en mange beaucoup, c’est la même chose. L’effort est identique.

 

Je considère que ce qui compte, ce sont les conséquences de nos actions, donc ici les conséquences de nos choix alimentaires sur le nombre d’animaux abattus.

 

Or on sauvera davantage d’animaux en convainquant 50% de la population de réduire de moitié leur consommation de viande plutôt qu’en convainquant 1% de ne plus manger de viande du tout.

 

Je suis conséquentialiste. » – Aymeric Caron, No Steak (p.280-281)

 

Acheter le livre en ligne

 

Nombre de pages : 358
Date de 1ère publication : 2013
4ème de couverture : 
“Bientôt, nous ne mangerons plus de viande. […] Au-delà des raisons économiques et écologiques,[…] les animaux exploités sont des êtres sensibles, intelligents et sociaux. […] Pourquoi les chats et les chiens ont-ils un palace qui leur est dédié au Canada alors qu’en Chine ils peuvent finir au fond d’une casserole ? Pourquoi avons-nous choisi de consommer en priorité cochons, poulets et boeufs ? Comment ces animaux sont-ils produits ? Les végétariens vivent-ils plus longtemps que les carnivores ? Comment peut-on remplacer les protéines animales ?
A. Caron a mené l’enquête pour décrire, avec verve et humour, tous les aspects de notre étrange rapport à la viande.”


Chronique

 

Un style d’écriture journaliste, propre à la carrière de l’auteur. Avec une pointe d’humour, parfois un peu sarcastique sur les bords, mais qui tient sa place dans le discours.

Le sujet, le végétarisme, est traité de manière très large avec une mise en parallèle avec plusieurs domaines : historique, politique, économique, éthique, environnemental, sociologique, scientifique…

Vous y trouverez donc beaucoup de données et de ressources. Le tout étant bien organisé et cohérent.

Ce livre est donc, à mes yeux, très riche et surtout très intéressant. Un bel ouvrage pour prendre conscience des dessous de l’industrie agro-alimentaire… Mais pas que !

 

A. Caron a structuré son livre en 8 arguments, il y en a toutefois un pour lequel je met un bémol… Je vous explique tout ça, en dessous du sommaire.

 

Sommaire :

Avant propos : L’angoissante tristesse du végétarien (intro humoristique sympa !)


Le Rien et le Lien (végétarien vs végétalien) : Infos pratiques pour la route

Raison N°1 : Parce que la viande détruit la planète
– Le Québec et les animaux 
– Les nouveaux mangeurs de viande
– La viande contribue à la faim dans le monde
– Viande, calories et déforestation
– 1kg de viande = 1 année de douche
– La viande accentue le réchauffement climatique
[…]

 

Raison N°2 : Parce que nous sommes incohérents avec les animaux
– Menus plaisirs pour chiens et chats
– Chiens et chats sans plaisir au menu 
– Phobies et folies 
– Amours vaches, chiennes ou cochonnes : tout et son contraire 
– Tout ce qui a 4 pieds, sauf les tables 
– Domestique ? De compagnie ? Apprivoisé ? 
– La gueule du maître
[…]

Acheter le livre en ligne


Raison N°3 : Parce que l’on assume pas la mort de l’animal que l’on mange

– Pas de mort à table 
– Une page de pub
– La production industrielle remplace l’élevage
– Comment vivent les animaux que l’on mange ?
– Comment meurent les animaux que l’on mange ? 
– Meurtre à distance
[…]

 

Raison N°4 : Parce que l’amour de la viande est culturel, pas naturel
– Végétariophobie : le racisme de l’assiette
– L’homme est-il programmé pour manger de la viande ?
– Le camembert, le tofu et les oeufs qui puent
– Le goût et le dégoût
– L’attachement symbolique à la viande
– La viande, un gouffre financier pour le contribuable 
– Le ski, la fourrure et les Amérindiens
– L’homme aurait-il dû rester cannibale ?
– Antibiotique, bactéries, farines animales, etc.
[…]

 

Raison N°5 : Parce que nous n’avons pas besoin de viande pour vivre
– Végétarisme, sport et sexe
– La viande tue deux fois
– Plus de protéines dans le soja que dans la viande 
– Anne Marie Roy, diététicienne sans viande
– Le plaisir de manger végétarien
[…]

 

Raison N°6 : Parce que les animaux que nous mangeons nous ressemblent
– “Ce n’est que des bêtes”
– Mettre les poules sur un divan
– Le vernis de la culture pour cacher notre animalité
– Pourquoi l’homme a inventé l’animal ? 
– Les animaux que nous mangeons sont-ils moins sensibles que les autres ?
[…]

 

Raison N°7 : Parce que la morale nous commande d’arrêter la viande
– Maltraiter un animal est (parfois) illégal
– JBJV, le spécialiste français de l’éthique animale
– Quel genre de philosophe êtes-vous ?
– Quels droits pour les animaux ?
– Défendre les animaux ou les hommes ?
– Mon éthique personnelle ?
– L’émergence du mouvement végan : de Bill Clinton à James Cameron
[…]

 

Raison N°8 : Parce que le végétarisme est moderne depuis des millénaires
– Les Indiens Jaïns et Bishnoïs, peuples végétariens
– Adam et Eve étaient pourtant végétariens
– “Cela cri mais cela ne sent pas !” : l’héritage de Descartes
– Michel Onfray, intellectuellement végétarien
– Le théorème sans viande de Pythagore
– De Plutarque à Hubert Reeves : 20 siècles de végétarisme
[…]

 Acheter le livre en ligne
Voici mes  deux bémols concernant La Raison N°5.
  • L’humain peut-il se passer de viande ?! Oui & Non 

Oui, nous avons passé des millénaires sans viande. Oui, aujourd’hui certains sportifs sont bien portant vegan et sans gluten.
[N.B.: Concernant le gluten, à mon avis, c’est que tout le monde serait mieux portant sans! Mais ça j’y reviendrais peut être un autre jour dessus]

Oui, je suis quasi végétarienne et j’approuve les propos de l’auteur sur la quasi totalité des points abordés. J’ai d’ailleurs mis en en-tête de cet article, mon passage préféré, qui me semble refléter un des plus profond messages d’A. Caron à travers ce livre.

MAIS ! (Il y a toujours un mais ! ^^)

 

De quelle viande parlons nous ?!

 

Car en effet, les esquimaux vivent (vivaient ?) en consommant de la viande et graisse de phoque.

Les japonais, de par leur territoire, n’ont pas le luxe (bien que maintenant avec le hors sol, ils y arrivent) de pouvoir faire pousser des fruits & légumes à foison et/ou d’en importer à cause du coût ! Ils ont donc pendant très longtemps consommé avant tout du riz et du poisson.

Aujourd’hui la viande d’élevage n’est plus la même ! Alors oui il est préférable de réduire sa consommation de viande, car en effet une consommation à chaque repas n’est pas indispensable.

Mais non, dans certains cas. Dans mon entourage, j’ai vu quelques personnes ayant fait le choix moral de ne plus consommer de produits animaux. Leur santé les a rattrapé, ne leur permettant pas de rester à ce régime végétarien. J’ai même vu l’une d’elle avoir des chutes de cheveux impressionnantes. Ce n’est simplement pas un régime adapté pour cette personne…

Alors simplement, suivez votre corps, soyez à l’écoute. Et continuez de vous informer et renseigner au sujet de l’alimentation vivante (basée principalement sur les fruits/légumes/céréales/légumineuses…). Faites un parallèle entre vos différentes sources & info. Allez vers ce qui vous semble le plus cohérent.

L’auteur l’exprime très bien lui même, il n’y pas d’étiquette à avoir ! Personnellement j’évite de m’enfermer dans un dogme. Ne vous reposez pas sur vos acquis et remettez vous toujours en question… Rien n’est jamais acquis. 

Par exemple, à ma grande surprise, Laura Marie qui défend corps & âme les animaux, et qui était végan depuis 3 ans, à récemment réintroduit les oeufs et du poisson de temps en temps dans son alimentation. Elle mentionne aussi le fait que

“Nulle alimentation ne peut être vue comme “à vie”.”

 

  • Les alternatives végétariennes !

Le sojale soja, le soja !!!

J’ai des allergies alimentaires depuis le début de mon adolescence (tomate, pomme, poire, cacahuètes, huître, soja, noisettes… Et j’en passe). J’en ai souffert pendant plusieurs années. Puis j’ai travaillé sur moi : j’ai été vers une alimentation vivante, changé mes habitudes alimentaires, revu mes priorités. C’est un processus sur lequel je continu d’avancer, et aujourd’hui j’ai réintroduit quasi tous les aliments sauf le soja!

S’il vous plait, végéta*iens & omnivores, modérez votre consommation !!

Nous revoilà donc à la même conclusion que la chair animale finalement ^^

 

Voici 2 courtes vidéos où Corinne Goujet explique pourquoi.

“Le soja, un des 8 plus gros allergène au monde.”(abordé à partir de 7’30)

La vidéo est courte. Prenez le temps de la visionner jusqu’au bout, il y a plusieurs éléments important à savoir.

Dans la continuité, toujours Corrine Goujet :

Et enfin pour ceux qui souhaitent plus d’info sur une alimentation plus végétale : voici deux PDF qui pourront vous apporter des info intéressantes. Pas nécessairement à prendre au pied de la lettre, mais ils pouvant être simplement une source d’inspiration à adapter à votre style de vie 🙂

 

Je n’irais pas plus loin dans la description, j’ai déjà beaucoup écrit pour cet article. L’information est là, maintenant je vous laisse approfondir vos recherches et à en faire bon usage.

Bonne lecture !

Pour plus d’articles de ce type, faites le moi savoir dans les commentaires ci-dessous ! 🙂

Follow Isis:

Comme un lotus dans son étang, je baigne dans le Yoga pour y puiser mon épanouissement et mon inspiration au quotidien ♥

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Inscrivez moi à la newsletter mensuelle !